Récupération / collecte

Bois de construction

Construit en fonction des normes environnementales, un emplacement de 420 000 pieds carrés permet de récupérer le bois traité en provenance d'entreprises de différentes sphères d'activités telles que le transport ferroviaire, électrique, routier, de construction et de télécommunication.

Nous offrons le service de collecte pour les territoires du Québec, de l'Ontario, du Manitoba et des états dela nouvelle Angleterre. À partir de la cour des clients jusqu'à l'usine de transformation, l'acheminement de ces matériaux peut se faire par camion, train, ou par bâteau (proximité du port de Salaberry-de-Valleyfield, 1 KM.)

La transformation et la revalorisation des matériaux récupérés s'effectuent dans le plan d'exploitation des Industries JPB d'une superficie de 25 000 pieds carrés comprenant l'usine principale, la scierie (capacité d'environ 3 000 000 de pieds linéaires par année) et deux entrepôts.

Réutilisation

Les poteaux nouvellement reçus sont mesurés et les métaux en sont retirés. Une fois l'essence du bois identifiée, plusieurs utilités peuvent être appliquées :

  • Poteaux de charpente
  • Poteaux de ligne électrique
  • Bois de sciage (hors normes pour un poteau électrique)

Les poteaux sont disponibles en format de 8 à 65 pieds. Nous offrons aussi du bois d'œuvre ainsi que des blocs de glissières de sécurité.

Les poteaux non conformes sont transformés en poutres de dimension hors standard jusqu'à concurrence de 34 pieds, utilisés sur les chantiers de construction :

  • Mur de retenue
  • Tablier de pont temporaire
  • Poutre de charpente
  • Glissières de sécurité pour les routes et autoroutes
  • Matelas de grues pour les travaux d'excavation

Revalorisation

electric pole hydro

Les poteaux et les déchets de la coupe qui ne peuvent être réutilisés sont broyés pour être convertis en copeaux de bois servant à la valorisation énergétique telle que la cogénération (production d'énergie thermique et mécanique dans une même installation) utilisée, entre autres, dans les cimenteries, les centrales thermiques et l'industrie papetière.

Par conséquent, une seconde vie est donnée à un produit qui a été transformé par nos installations, dont la capacité de broyage est de l'ordre de 280 000 tonnes métriques par année, soit l'équivalent d'environ 300 000 poteaux de téléphone et 3 000 000 de dormants de chemin de fer.

Nous offrons une valeur ajoutée à l'environnement et à la protection des forêts puisque nos produits sont transformés et recyclés à 100 %. Il ne reste aucun résidu à la fin de la ligne de recyclage et de transformation :

  • Les métaux sont revendus pour connaître une nouvelle vie utile ;
  • Les huiles usées en provenance de la machinerie et des véhicules sont envoyées dans des entreprises qui les réutilisent.

Permis et installations

Bois non traité déchiquetté

Les Industries JPB possèdent un certificat d'autorisation pour la transformation du bois traité émis par le Ministère du Développement Durable, Environnement et Parcs du Québec. Le procédé développé par les Industries JPB est couvert par ce certificat.

Référence permis Sur demande

Notre site d'exploitation est situé dans le quartier industriel de la ville de Salaberry-de-Valleyfield et couvre une superficie de plus de 400 000 pieds carrés. Le site a la particularité d'être naturellement imperméable.

Les eaux de pluies sont récupérées par un fossé ceinturant le périmètre du site tandis que la qualité des eaux souterraines est vérifiée à l'aide de quatre piézomètres. De plus, un talus de terre de 12 pieds de haut offrant une protection accrue contre les incendies est érigé en périmètre du fossé.

L'usine compte 5 bâtiments :

  1. Une usine de broyage d'une superficie 11 000 pieds carrés d'où les opérations de déchargement sur plateforme de béton sont effectuées. C'est à cet endroit que se réalisent le broyage et l'entreposage de particules de bois, le tout sous atmosphère contrôlée (pression négative).
  2. Un moulin à scie servant au redimensionnement des poteaux. D'une capacité de 3 000 000 pieds linéaires, ce bâtiment est aussi sous atmosphère contrôlée en pression négative.
  3. Deux entrepôts totalisant 20 000 pieds carrés pour l'entreposage des poteaux destinés à la vente.
  4. Un bureau administratif servant aussi d'aire de repos totalisant 1 200 pieds carrés.